PETITES BOULETTES D’AGNEAU AUX HERBES ET TABOULÉ DE QUINOA


PETITES BOULETTES D’AGNEAU AUX HERBES ET TABOULÉ DE QUINOA

Par Audrey Cosson

Pour 4 personnes
Prép. : 30 min. Cuis. : 40 à 45 min.

INGRÉDIENTS

Pour les boulettes
400 g de viande d’Agneau du Périgord hachée (épaule désossée par exemple)
1 oignon rouge
1 gousse d’ail
1 c. à café de piment d’Espelette
1/2 bouquet de coriandre
3 c. à soupe d’huile d’olive
fleur de sel, poivre du moulin

Pour le taboulé
2 verres de quinoa
1/2 bouquet de menthe
1/2 bouquet de coriandre
1/2 concombre
1 dizaine de petits radis
50 g de cranberries séchées
le jus de 1 citron
4 c. à soupe d’huile d’olive
sel, poivre

PRÉPARATION

1. Faites cuire le quinoa dans deux fois son volume d’eau bouillante salée à couvert pendant 12 min. Égouttez si besoin et laissez refroidir. Versez dans un saladier.

2. Effeuillez et ciselez la coriandre, la menthe, découpez les radis et le concombre en fines tranches avec une mandoline et hachez grossièrement les cranberries. Versez le tout dans le saladier de quinoa, ajoutez le jus de citron, l’huile d’olive, salez, poivrez et placez au frais.

3. Épluchez et ciselez l’oignon rouge. Épluchez, dégermez et hachez finement l’ail. Effeuillez et ciselez la coriandre (en conservant quelques feuilles pour servir). Dans un bol, mélangez l’Agneau du Périgord, l’oignon rouge, l’ail, le piment d’Espelette, la coriandre, salez, poivrez et formez des boulettes de 20-25 g environ chacune.

4. Faites chauffer l’huile d’olive dans une poêle à feu vif, et faites dorer les boulettes sur toutes leurs faces. Terminez à feu doux et à couvert pour bien faire cuire les boulettes à coeur.

5. Servez les boulettes bien chaudes avec le taboulé et parsemez du reste de feuilles de coriandre.

Crédit photo : Amélie Roche – Instagram
Stylisme : Audrey Cosson – Site web

[/col]

Que boire avec ?

Accompagnement

CÔTES-DE-DURAS ROUGE
La fougue et le fruit d’une cuvée sur la jeunesse, escorte rêvée d’un agneau cuisiné avec légèreté.

CÔTES-DE-BERGERAC ROUGE
Des arômes de fruits rouges parfaits sur l’agneau, et des notes épicées bienvenues pour rehausser le taboulé de quinoa.